Historique

Anciennement appelée « l’Ecole supérieure des savoirs de bases », l’Ecole supérieure des langues étrangères a été créée en 1967 dans le but de dispenser aux étudiants de notre université des savoirs de bases, de langue turque et de langues étrangères.

 

« L’Ecole supérieure des savoirs de base » comprenait des programmes de perfectionnement de la langue turque langue maternelle avant le programme de licence, l’apprentissage suffisant d’une langue étrangère pour pouvoir profiter de publications, de cours et de conférences dans leur domaine d’étude, des savoirs de bases pour assurer une réussite dans leur domaine d’étude et avec un programme nommé TIFA, un développement de la culture générale, le tout donnant lieu à un « Certificat des savoirs de base ».

 

L’enseignement préparatoire n’était au départ accordé qu’aux étudiant de la faculté de médecine. Au début des années 70, les étudiants de science, science sociale et d’ingénierie ont pu aussi en profiter. Durant ces années, c’était alors la section des langues modernes de « l’Ecole supérieure des savoirs de base » qui était responsable des cours. Le programme était divisé en 3 groupes, A-B-C, du niveau débutant au niveau avancé. C’est pendant ces années que la « Coordination du développement du matériel et de la préparation des examens » en tant que partie intégrante de l’enseignement préparatoire a été lancée.

 

Année académique 1982-1983 : la décision de rendre l’enseignement préparatoire obligatoire dans la langue concernée pour les facultés de littérature et d’éducation de notre université a été prise. A partir de l’année académique 1984-1985, cette obligation s’est étendue à certains départements de la faculté d’ingénierie. Avec le temps et l’augmentation du nombre des facultés, des écoles supérieures et des départements ayant un enseignement préparatoire, l’école supérieure des langues étrangères dispense aujourd’hui l’enseignement des langues dans les sections où les cours sont donnés totalement ou partiellement en anglais, en français et en allemand. De plus, en accord avec le Conseil d’enseignement supérieur, les étudiants dont la langue d’enseignement de leur section est le turc peuvent aussi bénéficier de cours préparatoires, s’ils le veulent.

 

Le département de traduction et d’interprétation aujourd’hui lié à la faculté de littérature a été fondé durant l’année académique 1982-1983 dans le but de former des traducteurs et interprètes compétents en anglais. Ce département faisait alors partie de l’école supérieure des langues étrangères.

 

 

Jusqu’en 1998, les sections de préparation de l’Ecole supérieure des langues étrangères assuraient les cours de langues étrangères. En 1998, la « Section des cours de service » a été fondée et la responsabilité des cours de langue étrangère lui a été donnée. De ce fait, les responsabilités du personnel des « sections de préparation » et « section des cours de service » ont été séparées. En 2007, la « Section des cours de service » change de nom et devient la « section des cours de langues étrangères optionnels ». En plus des cours de langues optionnels, elle est aussi responsable des cours de langue étrangère obligatoires, divisés en 8 semestres, des facultés et des écoles supérieures dont la langue d’enseignement est le turc, cela en accord avec le Conseil de l’enseignement supérieur. En plus de cela, pour uniformiser les objectifs et la présentation des cours de langue étrangère dans les programmes de licences qui sont donnés dans de nombreuses universités par une section portant le nom de « section des langues modernes », le 3 mai 2010 suite à la décision du Sénat de notre université, la section assurant les cours de langues étrangères porte aussi le nom de « sections des langues modernes ». Cette dénomination, utilisée depuis les années 70 par les programmes d’enseignement préparatoires de langues étrangères de notre université était importante pour notre histoire.

 

A ce jour, des cours d’allemand, d’arabe, de chinois, de perse, de français, d’anglais, d’espagnol, de suédois, d’italien, de japonais, de coréen, de latin, de russe, de grec sont assurés par la section des langues modernes de notre université. Suite à une décision officielle prise en 1990, une section de langue turque a été fondée pour que les étudiants étrangers puissent aussi suivre des cours préparatoires de langue turque à l’Ecole supérieure des langues étrangères. La section de préparation de langue turque faisait partie de l’Ecole supérieure des langues étrangères jusqu’en 2009 et a été ensuite incluse au « Centre d’application et de recherche de l’enseignement des langues » créé pour cette raison. A partir de l’année académique 2009-2010 les étudiants de nationalité étrangère inscrits aux programmes de notre université suivent leurs cours de turc au « Centre d’application et de recherche de l’enseignement des langues ». Le nom du centre, avec la publication dans le Journal officiel du 6 mai 2012, a été modifié en « Centre d’application et de recherche de l’enseignement des langues turque et étrangères de l’université Hacettepe » (HÜTÖMER) et a été lié administrativement directement au rectorat de l’université Hacettepe.

 

Dès l’année académique 2008-2009, les objectifs ont été vus à la hausse, ainsi que les cours et les examens. Cela dans le but d’améliorer les programmes de préparation, en se basant sur les demandes faites par les facultés et des écoles supérieures et en prenant compte des nécessités des programmes d’enseignement des langues en licence et des objectifs académiques. Les étudiants qui accèdent à notre université (avec leurs points obtenus en langue) et qui vont choisir une langue étrangère (ce qui englobe la langue, la littérature, la linguistique, la traduction et interprétation, la didactique de langue étrangère) et en feront leur métier suivront alors des programmes d’enseignement C1 (avancé) basés sur le CECR (Cadre européen commun de référence pour les langues) codifié ING-FRA-ALM/160. Les cours préparatoires des étudiants des sections qui dont leurs cours seront donnés totalement (100%) ou partiellement (au moins 30%) en langue étrangère sont codifiés ING-FRA-ALM/150. Les étudiants doivent obtenir le niveau B1 pour pouvoir terminer les cours préparatoires. Ce niveau est en accord avec le CECR et correspond au niveau « moyen + ». Pour ce qui est des étudiants dont la langue d’enseignement est le turc et qui suivent des cours préparatoires optionnels, un programme ING/140 a été créé. A son entrée aux cours préparatoires, les étudiants passeront un examen de niveau et seront placés dans un des niveaux « débutant », « intermédiaire » et « avancé » en fonction de leurs résultats.

 

Dès l’année académique 2012-2013, les niveaux de langues de l’Ecole supérieure des langues étrangères ont été redéfinis selon le CECR. Ils s’étalent du niveau A1 au niveau C1. Le système de modules a aussi été revu. Ces modules visent à un apprentissage optimal. L’année académique était alors divisée en 4 trimestres de 7 semaines avec trois différents groupes (160, 150 et 140). Les étudiants obligés de continuer leur programme de préparation langue étrangère ou les étudiants n’ayant pas obtenu suffisamment de points à l’examen de dispense et les étudiants ayant choisis le cours optionnel seront placés dans 10 différents groupes en fonction des résultats de l’examen de niveau ou de l’examen de dispense. Le niveau de réussite a été défini à B1+ minimum pour tous les étudiants suivant le programme de langue étrangère.

 

Durant cette période, les résultats de ce système modulaire ont été analysés et, à partir de l’année académique 2016-2017, le système modulaire a été divisé en périodes de 14 semaines. Les objectifs et les programmes ont aussi été renouvelés. Les cours 160 correspondent aux cours des étudiants qui étudient la langue dans un but professionnel ou scientifique ; les cours codifiés 150 sont ceux dont l’enseignement des cours se fait à 100% ou à minimum 30% en langue étrangère et dont le programme les oblige à suivre des cours préparatoires en langue étrangère ; les cours codifiés 140 concernent les étudiants dont la langue d’enseignement sera le turc. Le niveau de réussite des cours codifiés ING160 a été fixée à C1 en fonction du CECR, et à B1+ pour les cours ING150 et ING 140. Pour ce qui est des cours ALM160, ALM150, ALM 140, FRA160, et FRA140, ce niveau a été fixé à B1.

 

 

En moyenne, les cours préparatoires sont assurés à environ 3000 étudiants chaque année dont la majorité suivent des cours d’anglais. Environ 8000 étudiants en licence suivent des cours de la section des langues modernes.

 

 

Ci-dessous, la liste des directeurs de notre école supérieure de 1967 à nos jours.

 

NOS DIRECTEURS

 

1. Prof. Dr. Bozkurt GÜVENÇ (1967-1969)

2. Prof. Dr. Altan GÜNALP (1969-1970)

3. Doç. Dr. Gürol ATAMAN (1970-1972)

4. Doç. Dr. Erfüz ERGÜER (1972-1976)

5. Prof. Dr. Gürol ATAMAN (1976-1977)

6. Prof. Dr. Hüsnü ARICI (1977-1982)

7. Doç. Dr. Bülent BOZKURT (1982-1989)

8. Prof. Dr. Himmet UMUNÇ (1989-1992)

9. Prof. Dr. Özkan IZGI (1992-1994)

10. Prof. Dr. Deniz BOZER (1994-1997)

11. Prof. Dr. Güray KÖNIG (1997-2005)

12. Prof. Dr. Sibel BOZBEYOĞLU (2005-2008)

13. Prof. Dr. S. Nalan BÜYÜKKANTARCIOĞLU (2008-2012)

14. Prof. Dr. Tuncay ERGENE (2012-2016)

15. Prof. Dr. S. Nalan BÜYÜKKANTARCIOĞLU (2016-)

 

 

 

Nous remercions les directeurs, les coordinateurs, le personnel éducatif, le personnel administratif et le personnel de service ayant travaillé dans notre école depuis sa fondation.

 

 

 

Hacettepe Üniversitesi Yabanci Diller Yüksekokulu, Beytepe 06800 Ankara
Tel: (00-90-312) 297 80 85  |  Belgeç (faks): (00-90-312) 299 21 58  |  ydyo@hacettepe.edu.tr
Webmaster: Emine YILDIRIM  

Mentions légales